Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 21:49

Alexandre Vassilievitch Aleksandro

Une part de l'âme russe a coulé

en mer Noire

 

Les 64 membres de l'Ensemble Alexandrov des Chœurs de l'Armée Rouge qui ont trouvé la mort dans le crash de leur avion, dimanche 25 décembre en mer Noire, se rendaient en Syrie où ils devaient passer le Nouvel An avec les militaires russes sur la base aérienne de Hmeimim, près de Lattaquié. L'accident a fait 92 victimes, dont Valéri Khalikov, dirigeant (et compositeur) des Chœurs, neuf journalistes et la directrice de l’association caritative Spravedlivaya Pomochtch (« aide équitable» ). Plus connue sous le nom de Docteur Liza, elle avait pris part au voyage afin de livrer une cargaison de médicaments à l’hôpital universitaire de Lattaquié.

Le silence de la France

Considéré comme l'un des symboles du pays, l'Ensemble Alexandrov était une fierté nationale. Sa disparition a suscité une vive émotion en Russie, où une journée de deuil national a été observée. Le président syrien Bachar al-Assad, le Premier ministre turc Binali Yildirim, mais aussi la chancelière allemande Angela Merkel et l'ambassadeur des États-Unis à Moscou John Tefft ont exprimé leurs condoléances à la Russie. En revanche, les autorités françaises sont demeurées muettes.

Les Chœurs de l'Armée Rouge soutiennent l'armée russe sur les zones de conflit. C'était leur mission initiale, lors de leur création en 1928 par le compositeur Alexandre Vassilievitch Aleksandro (Alexandre Alexendrov - 1883-1946). Il s'agissait en effet de soutenir le moral des troupes et d'exalter l'idéal révolutionnaire. Alexandrov a composé par la suite l'Hymne soviétique, sur les paroles de Sergueï Mikhalkov. Cet hymne est devenu depuis 2000 (sur décret de Vladimir Poutine) l'Hymne de la Fédération russe. La musique est restée, mais les paroles, si elles sont toujours de Sergueï Mikhalkov, ont changé.

« La Guerre sacrée »

Pendant la seconde guerre mondiale, le Chœur est particulièrement présent et joue un grand rôle en donnant plus de 1500 représentations sur les deux fronts soviétiques. La guerre sacrée  (en référence à ce conflit que les Russes nomment la « Grande guerre patriotique ») date de cette époque. Ce chant composé par Alexandrov reste toujours aussi important en Russie.

Le rôle de soutien à l'armée a perduré. Mais, si l'Ensemble Alexandrov (186 personnes jusqu'à la catastrophe de la Mer Noire, près de Sotchi) voyageait beaucoup en zones de guerre, les Choeurs de l'Armée Rouge étaient connus partout. Ils ont joué dans au moins 70 pays. Les concerts en France ont toujours rencontré un vif succès. Une autre formation, les Chœurs de l'Armée Rouge MVD (qui ne font donc pas partie des victimes) vient régulièrement. Cet ensemble dépend du ministère de l'Intérieur russe, alors que l'Ensemble Alexandrov dépend de l'armée de terre. Tous deux portaient le nom « Chœurs de l'Armée Rouge » hérité du Chœur de 1928. A la fin des années 1970, les Choeurs de l'Armée Rouge ont reçu l’appellation officielle d’académie, la plus haute certification professionnelle russe.

Leur répertoire compte plus de 2000 œuvres qui, outre les chants militaires, incluent des chansons folkloriques (parmi lesquelles Kalinka), de la musique sacrée, des airs d'opéra, etc. En 2013, l'ensemble MVD s'était rendu en Bretagne où il avait interprété la chanson traditionnelle bretonne Tri Martolod, rendue célèbre grâce à Alan Stivell.

Deux rendez-vous en France en 2017

En 2017, les Chœurs de l'Armée Rouge avaient inscrit deux fois la France à leur agenda : Lyon et Paris, en mars. En leur hommage, et en celui particulièrement de l'Ensemble Alexandrov, nous avons compilé huit chants interprétés par l'une ou l'autre formation. Parmi ceux-ci, deux sont interprétés en français : Le Chant du départ, chanté par L'Ensemble MVD à Enghien-les-Bains, le 20 juin 2010. Cet hymne a été écrit en 1794 par Marie-Joseph Chênier et mis en musique par Etienne-Nicolas Méhul. Le Chant des Partisans (de Joseph Kessel et Maurice Druon sur la musique d'Anna Marly) est également interprété par l'Ensemble MVD. Nous proposons aussi La Guerre Sacrée (chant écrit pendant la Seconde guerrre mondiale), et le Chant des partisans (pour l'armée soviétique).

Kalinka est une chanson traditionnelle composée e1860 par Ivan Petrovitch Larionov (1830 – 1889). Elle demande des performances vocales particulières et joue sur les mots : « Petite baie, petite baie, ma petite baie / Dans le jardin il y a des petites framboises, ma petite framboise ». C'est le cri d'amour d'un jeune homme pour celle qui n'est pas encore sa Belle. Plaine, ma plaine est plutôt un chant destiné à encourager les soldats de l'Armée rouge. Il est extrait de la symphonie « Poème aux jeunes soldats » composée par Lev Knipper en 1934. Les Bateliers de la Volga décrit la souffrance des travailleurs sous la Russie impériale. Igor Stravinski en a fait une orchestration en 1917.

Pour finir, et pour les amateurs, deux heures de concert de l'Ensemble Alexandrov ! Le premier, dirigé par Igor Raevskii, a été enregistré, en live, en 2009. Le second a été donné au Bolchoï, cette année, en 2016. L'âme russe n'est pas morte. 64 de ses meilleurs ambassadeurs ont péri à Sotchi. Quelque part, à Hmeimim, en Syrie, une balalaïka laisse, pour une fois, échapper des notes en forme de larmes.

 

Ecoutez :

Le chant du départ, Enghien-les-Bains, MVD

https://www.youtube.com/watch?v=_lsji14MUc0

La guerre sacrée, MVD

https://www.youtube.com/watch?v=ZRqgDWySuvw

Le chant des partisans (Druon et Kessel)

https://www.youtube.com/watch?v=i1RnNbfNNS0

Le chant des partisans (russe)

https://www.youtube.com/watch?v=0OfBf9GHz44

Kalinka

https://www.youtube.com/watch?v=NA-QVFJVut8

Plaine, ma plaine

https://www.youtube.com/watch?v=YtqYo831Brk

Les bateliers de la Volga

https://www.youtube.com/watch?v=UikFkq6PBuc

Hymne de la Fédération russe (MVD)

https://www.youtube.com/watch?v=jPGnIpw2YSs

Le concert intégral 2009, dirigé par Igor Raevskii.

https://www.youtube.com/watch?v=m4ria6UZbSg

Dernier concert au Bolchoï en 2016

https://www.youtube.com/watch?v=ae833ktGAdA

 

 

 

 

Hommage aux Chœurs de l'Armée Rouge

Partager cet article

Repost 0
Published by Kelma Presse
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche